L’âme effacée

L’âme effacée

Le jour de l’armistice Sébastien et Amélia vont au monument aux morts pour aller voir la tombe de leur arrière grand-père .

Amélia remarque que la tombe était entrouverte .Puis Amélia trouve un vieux carnet dont la couverture était  en cuir et poussiéreuse .Très curieux les enfants courent vers la maison de Zack .Ils dévalent les escaliers pour aller dans la chambre de leur ami .En ouvrant le livre aucun son ne sortait de leur bouche, on voyait un homme barbu sans son œil gauche et dont la tête était remplie de cicatrices .Ils lirent quelques pages quand quelqu’un appela ,c’était la mère de Sébastien et Amélia .Sébastien répondit -Allo ? -Allo Sébastien ,oui vous pouvez rentrer  le dîner est bientôt prêt -D’accord ,on arrive ! Sébastien et Amélia rentrèrent chez eux .Le lendemain ,les trois amis se rejoignent au parc, ils réfléchirent ensemble .

-Pourquoi la tombe était entrouverte ?

C’est peut être  une blague de vos parents.

Nos parents ne feraient jamais une chose pareille.

Ils sont trop sérieux pour cela.

Les enfants se rendirent au fort de petite synthe, en marchant vers la plaine, les enfants remarquèrent que le carnet s’illuminait.

Un groupe de touristes passèrent à côté  des enfants, Amélia  cacha tout de suite le carnet quand les passants partirent , Amélia sortit le cahier et ils ressentirent une sensation bizarre .Quand ils sortirent du fort ils entendirent un bombardement, leur sang se glaça dans leur veine ils coururent pour aller se cacher. Ils réussirent à se cacher dans une étroite allée .

–  Qui êtes vous. Demanda un homme.

-Je m’appelle Sébastien et voici ma sœur Amélia et mon ami Zack

-Que faites vous ici en pleine guerre vous trois demanda t il ?

-Nous ne sommes pas en guerre ?dit Zack

-Si, nous sommes en 1914 mais vous ne répondez pas à ma question :que faites vous ici ?

-C’est une longue  histoire ,bref comment vous vous appelez ?

-Je m’appelle Charlie Dubois ,vite partez un bombardement va être lancé venez au fort il y a des chambres vous pourrez vous y reposez .

Charlie est les enfants partirent au fort ,pendant que Charlie se ravitaillait ,les enfants était dans une chambre en train de parler.

-Vous croyez que c’est notre arrière-grand-père ? demanda Amélia

-Oui ,il a la même tête que la photo que nous avons trouvée dans le carnet donc c’est forcément  lui, dit Sébastien.

J’ai une question si on est dans le passé comment on va dans le présent ?

-On doit savoir comment il est mort !

-Les enfants ça va mieux ?vous voulez manger ? Demanda Charlie

-Non,merci

-Amélia,ouvre le carnet on doit aller dans le présent

Quand elle ouvrit le carnet, il s’illuminait et a ramené  les enfants dans le présent .Quand ils revinrent  du passé ,il faisait  déjà nuit .Quand ils rentrèrent chez eux ,leur parents étaient très inquiets qu’ils ne rentrent pas à l’heure .

-Où étiez vous ? Demanda leur mère

-Nous nous sommes arrêtés car Zack s’est fait mal au dos ,nous l’avons raccompagné chez lui !

Le lendemain ,ils repartirent au fort ,pour aller dans le passé .

-C’est parti ,ouvre le ! Dit Zack

Amélia ouvrit le carnet et il les transporta dans le passé

-Maintenant ,il faut trouver notre arrière – grand père !

-Déjà, il faut aller dans le fort

-Regardez, ici !

-Il est avec quelqu’un, et ils sortent du fort !

-Suivons les ! nous allons les perdre !

-Ils se dirigent vers un camp allemand !

-J’ai compris ! Dit Amélia ,il va se livrer aux allemands !

-On peut rien faire ! Dit Sébastien

Si, on doit voir comment il meurt.

Quand il se livra aux Allemands, le sergent dit:

-La condamnation sera la mort.

Quand il finit sa phrase, Sébastien court dans le camp allemand ,mais quand il saute sur le sergent, il traversa le sergent.

-Qu’ est ce qu’il s’ est passé ?

Demanda Sébastien

-Tu a traversé le sergent dit Amélia . Nous sommes invisibles !

-Mais ce n’est pas tout ,tu a mis le passé en arrêt !

-Retouche le sergent pour voir ?

-Oui, c’est lui qui peut nous permettre de mettre le passé sur pause !

-Bon, appuie sur le sergent qu’on voit la suite

Quand ils appuyèrent sur le sergent ils virent l’exécution de leur arrière grand père .Amélia ,Zack et Sébastien étaient glacés de peur .Puis Sébastien dit :

-Que faisons nous à présent ?

Amélia dit

-Prenons le pour l’enterrer au cimetière

Puis les enfants rentrèrent dans le présent et ils enterrèrent  l’ arrière- grand -père au cimetière pour lui rendre hommage et en parler à leur famille .

 Fin

Emma, Naîylah, Victor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *